Subject files

The Congress of Europe in The Hague

Le congrès européen de La Haye


Dès le mois de novembre 1947, un comité international de coordination des mouvements pour l’unité européenne est constitué.

Aussitôt, le comité décide de sensibiliser les décideurs politiques et économiques à son projet. Mais il veut aussi marquer les opinions publiques en organisant un grand meeting pour l'Europe unie. Ce sera le congrès de La Haye en mai 1948. Ouvert par une adresse de la princesse Juliana des Pays-Bas et par un discours de l’ancien Premier ministre britannique Winston Churchill, le congrès réunit plus de huit cents personnalités de toutes tendances. Près de trente pays sont représentés. Le congrès poursuit trois objectifs: prouver l’existence dans tous les pays libres d’Europe d’un mouvement d’opinion en faveur de l’unité du continent, discuter les enjeux de son unité et proposer aux gouvernements des solutions pratiques, insuffler une vigueur nouvelle à la campagne internationale d’opinion.

Pour la première fois, la majorité des militants pro-européens, actifs parfois depuis l’entre-deux-guerres, se trouvent rassemblés. Il en résulte une atmosphère d'enthousiasme tout à fait particulière.

Alors, le comité international de coordination formé après le congrès de La Haye se transforme, le 25 octobre 1948 à Bruxelles, en un Mouvement européen. Dès sa création, celui-ci concentre son action sur la convocation d’une Assemblée européenne. C'est la création en 1949 du Conseil de l'Europe qui concrétisera, bien qu'en l'adaptant, ce projet.


Consult in PDF format