La question de la Ruhr vue par Le Patriote mosellan (Novembre-Décembre 1948)

Texte
En novembre-décembre 1948, l'hebdomadaire communiste messin Le Patriote mosellan dénonce avec force la décision des États-Unis et du Royaume-Uni de laisser aux Allemands le droit de régler à terme la question de la propriété des industries sidérurgiques et minières de la Ruhr.

Source et copyright

Source: Le Patriote mosellan. Porte-parole et défenseur de la population lorraine. 27.11.1948, n° 48; 3e année. Metz.

Copyright: (c) Le Patriote Mosellan

Ce document se trouve également dans…

Le contenu pdf ne peut pas être affiché dans le navigateur. Pour pouvoir lire le contenu, vous devez installer
Téléchargement du contenu