Retour à la liste des publications

Les premières élections européennes au suffrage universel

Depuis les années cinquante, les députés de l'Assemblée commune de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA) réclament régulièrement l'élection du Parlement européen au suffrage universel. Mais c’est suite à l'accord obtenu au Sommet de Paris en 1974 et sur la base d'un nouveau projet de convention que lui avait transmis le Parlement européen, que le Conseil adopte, le 20 septembre 1976, la décision relative à l'acte portant élection des représentants à l'Assemblée au suffrage universel direct. Les premières élections ont lieu les 7 et 10 juin 1979.

La mise en place du suffrage universel

Pendant les années soixante, les députés européens ne cessent de multiplier les démarches et les résolutions pour obtenir satisfaction et transformer l'Assemblée en un lieu d'expression de la volonté populaire européenne.

Campagne électorale pour la première élection au SU

La première élection du Parlement européen au suffrage universel a lieu en juin 1979. Le Parlement et la Commission européenne organisent une campagne d'information massive pour convaincre les citoyens européens de se mobiliser et de participer au vote.

Le 1er Parlement européen démocratiquement élu

Les grandes familles politiques se regroupent plus étroitement dans la perspective des premières élections directes au Parlement européen. Six groupes politiques coexistent au sein du Parlement européen à la veille des premières élections au suffrage universel direct : le groupe socialiste, le groupe démocrate-chrétien, le groupe des libéraux et apparentés, le groupe des démocrates européens de progrès, le groupe conservateur européen et le groupe des communistes et apparentés. Le Parlement européen compte également des membres dits "non-inscrits" qui n'appartiennent à aucun groupe politique.