La situation en Algérie au lendemain des accords d'Évian (Oran et Alger, 20 mars 1962) est temporairement indisponible.