1978-1985 Les négociations et l'adhésion aux Communautés européennes

Résultats par page
25

1978-1985 Les négociations et l'adhésion aux Communautés européennes

Chronologie détaillée

Les négociations d'adhésion avec les Communautés européennes

Projet de position de la Communauté sur la procédure et l'organisation des négociations d'adhésion du Portugal (Bruxelles, 29 novembre 1978)

Texte

Conformément au mandat qui lui a été confié le 17 octobre 1978 lors de la session ministérielle d'ouverture des négociations entre les Communautés européennes et le Portugal, la Conférence réunie au niveau des suppléants doit convenir de la procédure et de l'organisation de ses travaux. Le 29 novembre 1978, à l'aube de la tenue de la première session de la Conférence des suppléants, un projet de position de la Communauté concernant la procédure et l'organisation des négociations d'adhésion du Portugal est déposé.

Lettre d'António de Siqueira Freire à Nicolas Hommel sur le congrès des activités économiques portugais (Bruxelles, 13 décembre 1978)

Texte

Par lettre datée du 13 décembre 1978, António de Siqueira Freire, ambassadeur et chef de la mission du Portugal auprès de la CEE, invite Nicolas Hommel, secrétaire général du Conseil des Communautés européennes, à participer au premier congrès des activités économiques qui a lieu du 11 au 13 janvier 1979 à Lisbonne.

Présentation du premier congrès des activités économiques portugais (Lisbonne, 11-13 janvier 1979)

Texte

Présentation du premier congrès portugais des activités économiques, qui a lieu du 11 au 13 janvier 1979 à Lisbonne, et présentation des confédérations participantes. Ce document est annexé à l'invitation d'António de Siqueira Freire, ambassadeur et chef de la mission du Portugal auprès de la CEE, adressée le 13 décembre 1978 à Nicolas Hommel, secrétaire général du Conseil des Communautés européennes.

Pedro Pires de Miranda, président de la commission portugaise pour l'intégration européenne (Lisbonne, 29 mars 1979)

Image

Le 29 mars 1979, Pedro Pires de Miranda (à dr.), ancien ministre portugais du Commerce et du Tourisme, succède à Vítor Manuel Ribeiro Constâncio, démissionnaire, à la présidence de la commission portugaise pour l'intégration européenne qui a en charge les négociations d'adhésion du Portugal aux Communautés européennes. Il est salué par Manuel Jacinto Nunes (à g.), vice-Premier ministre portugais, et par Carlos Alberto da Mota Pinto (au centre), Premier ministre portugais.

Document de travail de la Commission sur les problèmes inhérents à l’adhésion du Portugal à la CEEA (Bruxelles, 3 avril 1979)

Texte

Le 3 avril 1979, dans le cadre des négociations pour l’adhésion du Portugal, le Secrétariat général de la Commission des Communautés européennes rédige un document de travail interne qui a pour objet de passer en revue les problèmes qui peuvent se poser dans la reprise de l’acquis communautaire par le Portugal dans les domaines couverts par le traité CEEA.

Conférence de presse d’Álvaro Barreto (Lisbonne, 13 avril 1981)

Image

Le 13 avril 1981, Álvaro Barreto (2e en partant de la g.), ministre portugais de l'Intégration européenne, donne une conférence de presse à Lisbonne. À ses côtés, de g. à dr.: le secrétaire d’État de l’Intégration européenne Joaquim Martins Ferreira do Amaral, le vice-président de la Commission pour l’Intégration européenne António Marta et le directeur général de l’Information Manuel Figueira.

Résolution du Parlement européen sur les négociations avec l'Espagne et le Portugal et leurs répercussions (9 juillet 1982)

Texte

Le 9 juillet 1982, le Parlement européen adopte une résolution dans laquelle il demande à la Commission européenne d'indiquer quelles propositions elle entend présenter pour que l'élargissement à l'Espagne et au Portugal ne se traduise pas par une dilution de la Communauté et soit l'occasion d'un approfondissement des politiques communes et d'un renforcement du processus décisionnel.

Les négociations d'adhésion avec les Communautés européennes

Communication de la Commission, Problèmes de l'élargissement. Inventaire et propositions (3 et 4 décembre 1982)

Texte

Dans une communication adressée au Conseil européen de décembre 1982, la Commission européenne dresse un inventaire des problèmes relatifs à l'élargissement des Communautés européennes à l'Espagne et au Portugal et formule des propositions susceptibles d'accélérer l'intégration de ces deux pays dans la Communauté économique européenne (CEE).

Les chapitres délicats des négociations

Réunion dans le cadre des négociations d’adhésion du Portugal (Lisbonne, 11 décembre 1981)

Image

Le 11 décembre 1981, les ministres portugais et français des Affaires étrangères André Gonçalves Pereira (milieu de table à g.) et Claude Cheysson (milieu de table à dr.) se réunissent à Lisbonne dans le cadre des négociations d’adhésion du Portugal aux Communautés européennes. Ils évoquent notamment la situation des travailleurs portugais résidents en France.

Lettre de Margaret Thatcher à Gaston Thorn (Londres, 5 août 1982)

Texte

Le 5 août 1982, la Première ministre britannique Margaret Thatcher expose à Gaston Thorn, président de la Commission européenne, le point de vue du Royaume-Uni concernant l'élargissement des Communautés européennes à l'Espagne et au Portugal. Elle insiste, en particulier, sur les problèmes posés par certains chapitres des négociations comme l'industrie textile, les ressources propres, l'agriculture et la pêche.

Rapport intérimaire de la Commission au Conseil sur l'élargissement de la Communauté au Portugal et à l'Espagne (Bruxelles, 1er mars 1983)

Texte

Le 1er mars 1983, la Commission des Communautés européennes envoie un rapport intérimaire au Conseil au sujet de l’élargissement de la Communauté au Portugal et à l’Espagne. Ce document vise à explorer avec les deux pays candidats l’introduction d’un certain nombre de mesures internes avant leur adhésion, afin de préparer leur économie dans des secteurs particulièrement sensibles.

Déclaration conjointe du COGECA et d'EUROPECHE concernant les négociations d'adhésion de l'Espagne et du Portugal à la CEE (Bruxelles, 13 juin 1984)

Texte

Le 13 juin 1984, l'association des organisations nationales d'entreprises de pêche de la CEE (Europêche) et le Comité général de la coopération agricole de la CEE (Cogeca) arrêtent une déclaration conjointe, à l'intention du président en exercice du Conseil, qui exprime leurs préoccupations concernant les rapides négociations avec le Portugal et l'Espagne dans les domaines de l'agriculture et de la pêche et la nécessité d'une période transitoire pour l'intégration des deux pays dans la Communauté.

Télégramme portant sur les obstacles posés par la France sur certains chapitres des négociations de l'élargissement (18 juin 1982)

Texte

Le 18 juin 1982, la mission du Portugal auprès de la CEE envoie un télégramme au ministère des Affaires étrangères portugais résumant la réunion de travail du Conseil de la veille. Lors de cette réunion, la délégation française soulève des obstacles dans certains domaines, empêchant une prise de position commune de la Communauté en ce qui concerne l’adhésion du Portugal.

La clôture des négociations d'adhésion

Déclaration commune du Portugal et de la CEE (Dublin, 24 octobre 1984)

Texte

Dernière page de la déclaration commune sur l'adhésion du Portugal à la Communauté économique européenne (CEE), signée à Dublin le 24 octobre 1984 par Mário Soares, Premier ministre portugais, Garret FitzGerald, Premier ministre irlandais et président en exercice du Conseil des Communautés européennes, et Lorenzo Natali, vice-président de la Commission européenne en charge de l'élargissement.

Déclaration commune du Portugal et de la CEE (Dublin, 24 octobre 1984)

Texte

Le 24 octobre 1984, Garrett FitzGerald, Premier ministre irlandais et président en exercice du Conseil des Communautés européennes, Mário Soares, Premier ministre portugais, et Lorenzo Natali, vice-président de la Commission européenne en charge de l'Élargissement, signent à Dublin une déclaration commune dans laquelle ils manifestent leur volonté de réaliser l'adhésion du Portugal aux Communautés européennes au 1er janvier 1986.

La clôture des négociations d'adhésion

La signature de la déclaration commune sur l'adhésion du Portugal aux Communautés européennes (Dublin, 24 octobre 1984)

Image

Le 24 octobre 1984, Garrett FitzGerald (à dr.), Premier ministre irlandais et président en exercice du Conseil des Communautés européennes, Mário Soares (à g.), Premier ministre portugais, et Lorenzo Natali, vice-président de la Commission européenne en charge de l'élargissement, signent à Dublin une déclaration commune dans laquelle ils manifestent leur volonté de réaliser l'adhésion du Portugal aux Communautés européennes au 1er janvier 1986.

Télégrammes de la mission du Portugal auprès de la CEE sur les dernières difficultés à résoudre avant l'adhésion aux Communautés (22 novembre 1984)

Texte

Datés du 22 et 29 novembre 1984, ces deux télégrammes de la mission du Portugal auprès de la CEE informent le ministère des Affaires étrangères portugais de la préoccupation existante dans les milieux communautaires face au manque de progrès vérifiés lors des réunions successives avec les pays candidats à l’adhésion.

Télégramme de la mission du Portugal auprès de la CEE sur les négociations entre la délégation portugaise, la présidence italienne et la Commission (22 mars 1985)

Texte

Le 22 mars 1985, la mission du Portugal auprès de la CEE envoie un télégramme au ministère des Affaires étrangères pour l'informer du déroulement des dernières négociations entre la délégation portugaise, la présidence italienne et la Commission, lors d'une "session marathon" du Conseil des ministres du 17 au 21 mars sur les chapitres de la pêche, de l'agriculture, des affaires sociales et des ressources propres.

Les débats politiques tout au long des négociations

Programme du huitième gouvernement constitutionnel portugais: extraits sur la politique européenne (Lisbonne, 4 septembre 1981)

Texte

Le 4 septembre 1981, Francisco Pinto Balsemão, Premier ministre social-démocrate du huitième gouvernement constitutionnel portugais, présente aux membres de l'Assemblée de la République les grandes lignes de sa politique européenne, insistant notamment sur les transformations importantes qu'entraîne pour le pays le processus d'adhésion aux Communautés européennes.

L'adhésion du Portugal aux Communautés européennes

L'adhésion du Portugal aux Communautés européennes

Réception des représentants des États signataires du traité d'adhésion du Portugal aux Communautés européennes (Lisbonne, 12 juin 1985)

Image

Le 12 juin 1985, le général António Ramalho Eanes, président de la République portugaise, reçoit au palais de Belém, à Lisbonne, les représentants des États signataires, le jour même, du traité d'adhésion du Portugal à la Communauté économique européenne (CEE) et à la Communauté européenne de l'énergie atomique (CEEA).

Mário Soares lors de la signature du traité d'adhésion du Portugal aux Communautés européennes (Lisbonne, 12 juin 1985)

Image

Le 12 juin 1985, Mário Soares, Premier ministre portugais, salue la signature à Lisbonne du traité d'adhésion du Portugal à la Communauté économique européenne (CEE) et à la Communauté européenne de l'énergie atomique (CEEA). Au premier rang, de g. à dr.: Jacques F. Poos, ministre luxembourgeois des Affaires étrangères, Garrett FitzGerald, Premier ministre irlandais, Mário Soares, Premier ministre portugais (debout), Giulio Andreotti, ministre italien des Affaires étrangères et président en exercice du Conseil des Communautés européennes, Felipe González, président du gouvernement espagnol, Laurent Fabius, Premier ministre français, et Yannis Haralambopoulos, ministre grec des Affaires étrangères.

Discours de Mário Soares à l'occasion de la signature du traité d'adhésion du Portugal aux Communautés européennes (Lisbonne, 12 juin 1985)

Vidéo

Le 12 juin 1985, lors de la cérémonie de signature à Lisbonne du traité d'adhésion du Portugal à la Communauté économique européenne (CEE) et à la Communauté européenne de l'énergie atomique (CEEA), Mário Soares, Premier ministre portugais, prononce un discours dans lequel il évoque la marche historique de son pays vers la démocratie et la nécessité de participer activement aux efforts de l'Europe unie.

Allocution de Giulio Andreotti à l'occasion de la signature du traité d’adhésion du Portugal aux Communautés européennes (Lisbonne, 12 juin 1985)

Texte

Le 12 juin 1985, à l'occasion de la signature à Lisbonne du traité d'adhésion du Portugal aux Communautés européennes, Giulio Andreotti, ministre italien des Affaires étrangères et président en exercice du Conseil des Communautés européennes, prononce un discours dans lequel il salue l'adhésion portugaise comme une victoire de la liberté et des valeurs démocratiques.

Allocution de Giulio Andreotti à l'occasion de la signature du traité d’adhésion du Portugal aux Communautés européennes (Lisbonne, 12 juin 1985)

Image

Le 12 juin 1985, à l'occasion de la signature à Lisbonne du traité d'adhésion du Portugal aux Communautés européennes, Giulio Andreotti, président en exercice du Conseil des Communautés européennes, prononce un discours dans lequel il salue l'adhésion portugaise comme une victoire de la liberté et des valeurs démocratiques.

Allocution de Jacques Delors à l'occasion de la signature du traité d’adhésion du Portugal aux Communautés européennes (Lisbonne, 12 juin 1985)

Texte

Le 12 juin 1985, à l'occasion de la signature à Lisbonne du traité d'adhésion du Portugal aux Communautés européennes, Jacques Delors, président de la Commission européenne, prononce un discours dans lequel il souligne la portée historique de l'adhésion d'un Portugal libre et démocratique aux Communautés européennes.

Allocution de Jacques Delors à l'occasion de la signature du traité d’adhésion du Portugal aux Communautés européennes (Lisbonne, 12 juin 1985)

Image

Le 12 juin 1985, à l'occasion de la signature à Lisbonne du traité d'adhésion du Portugal aux Communautés européennes, Jacques Delors, président de la Commission européenne, prononce un discours dans lequel il souligne la portée historique de l'adhésion d'un Portugal libre et démocratique aux Communautés européennes.

Compte rendu des débats à l'Assemblée de la République (Lisbonne, 12 juin 1985)

Vidéo

Le 12 juin 1985, en marge de la signature à Lisbonne du traité d'adhésion du Portugal à la Communauté économique européenne (CEE) et à la Communauté européenne de l'énergie atomique (CEEA), le journaliste portugais Carlos Fino fait un reportage sur les moments forts des débats parlementaires de cette journée historique, insistant notamment sur l'opposition des élus du Parti communiste (PCP).

Sondage Eurobaromètre sur l'entrée de l'Espagne et du Portugal dans la Communauté (14 mars-22 avril 1985)

Tableau

Sondage mené dans les 10 États membres de la Communauté européenne entre le 14 mars et le 22 avril 1985 par les instituts membres du European Omnibus Survey. La question posée à environ 9900 personnes était: Lorsque vous pensez à l'adhésion de l'Espagne et du Portugal à la Communauté européenne, vous êtes tout à fait pour, plutôt pour, plutôt contre ou tout à fait contre?

Réunion avec le commissaire européen António Cardoso e Cunha (2 décembre 1985)

Image

Le 2 décembre 1985, les ministres portugais s'entretiennent avec le futur commissaire européen António Cardoso e Cunha (2ème à g.). Sur la photo, on remarque notamment (de g. à dr.) le ministre des Affaires étrangères Pedro Pires de Miranda, le ministre du Plan et de l'Administration du territoire Luís Valente de Oliveira, le ministre de l'Agriculture, de la Pêche et de l'Alimentation Álvaro Barreto, ainsi que le secrétaire d'État à l'Intégration européenne Vítor Martins.

Les réactions à l'adhésion du Portugal dans la presse

"Soares prévient que les prochaines années demanderont un «immense effort collectif»" dans Diário Popular (12 juin 1985)

Texte

Le 12 juin 1985, jour de la signature à Lisbonne du traité d'adhésion du Portugal aux Communautés européennes, le quotidien lisboète Diário Popular reproduit certains passages du discours prononcé pour l'occasion par Mário Soares, Premier ministre portugais, qui insiste notamment sur l'effort de modernisation que devra fournir la population dans les prochaines années.

La ratification du traité d'adhésion à l'Assemblée de la République

Discours de Mário Soares à l'Assemblée de la République lors de la ratification du traité d'adhésion du Portugal aux CE (Lisbonne, 10 juillet 1985)

Texte

Le 10 juillet 1985, à Lisbonne, Mário Soares, Premier ministre portugais, conclut les débats parlementaires à l'Assemblée de la République lors de la ratification du traité d'adhésion du Portugal aux Communautés européennes. Lors de son intervention, il met l'accent sur cet événement historique qui mérite le consensus de tous les partis politiques et expose les difficultés que le pays doit affronter pour pouvoir bénéficier des avantages de l'adhésion.