Présentation générale

Afin de célébrer le 60e anniversaire de la déclaration prononcée par Robert Schuman le 9 mai 1950, le CVCE  a organisé du 8 février au 23 avril 2010 un grand concours destiné aux classes de l’enseignement secondaire du Grand-duché de Luxembourg, de Pologne et aux collèges et lycées de France.

Les élèves, encadrés par leurs professeurs, ont du répondre en ligne à une série de questions sur l’histoire de la construction européenne en s’inspirant du corpus de recherche Du plan Schuman au traité de Paris (1950-1952).

Ensuite, du 16 au 21 mai 2010, le Centre Virtuel de la Connaissance sur l’Europe, a réuni à Luxembourg les 130 lauréats luxembourgeois, polonais et français lors d’un séminaire d’études.

Parmi les 3 300 participants, 6 classes lauréates ont été primées à l’occasion d’une grande cérémonie de remise des prix qui s’est tenue le 17 mai en marge du séminaire. Ce séminaire s’est déroulé notamment grâce au soutien financier de la Fondation Robert Schuman de Paris et surtout de la Commission européenne dans le cadre du programme européen « Jeunesse en action », sous-action 1.3 « Jeunesse pour la démocratie ».

L’objectif pédagogique de l’échange était de mieux faire comprendre aux jeunes générations le rôle et le mode de fonctionnement des institutions européennes à partir d’une réflexion autour des idéaux ayant inspiré le Père de l’Europe lors de sa déclaration du 9 mai 1950. Il s’agissait de mettre en exergue les valeurs de solidarité et de respect entre les peuples, à l’origine de la construction communautaire des années 1950.

Ainsi, le séminaire s’est articulé autour d’ateliers pédagogiques, d’une table ronde, de débats avec des experts et des personnalités politiques européennes et autour d’activités pédagogiques comme les visites du Parlement européen de Strasbourg à l’invitation de l’eurodéputé luxembourgeois Charles Goerens, de la Cour européenne de Justice ou encore de la Maison natale de Robert Schuman à Clausen. Les jeunes gens ont ainsi pu dégager les valeurs et héritages communs à partir desquels peut se construire la citoyenneté européenne. Le but de ce séminaire était aussi de leur expliquer ce qui rapproche les européens sans pour autant perdre de vue la diversité de chacun.

En juin, les lauréats luxembourgeois du lycée technique Mathias Adam et du lycée Aline Mayrisch ont ensuite, quant à eux, découvert la Pologne et Varsovie à l’occasion d’une semaine de découverte culturelle.


Chef de projet: Nadège Mougel

 

Actualités

Le projet «Jeunes et valeurs fondatrices: autour du 60e anniversaire de la déclaration Schuman» s'est terminé après la remise des prix du concours le 17 mai 2010 (organisée en marge du séminaire d'études de mai) et après le voyage récompensant les lauréats luxembourgeois à Varsovie en juin de la même année.